Accueil / Qui Sommes-Nous / Mot du Président

Mot du Président

Depuis 2007, le fonds JAÏDA pour le microcrédit ne cesse d’innover afin de garantir à ses clients les meilleurs services possibles. À travers des partenariats, des programmes ambitieux et des études sur le terrain, JAÏDA contribue à réduire la pauvreté et à stimuler la croissance.

Tout en poursuivant le financement et l’accompagnement des AMC Marocaines, JAÏDA ambitionne de développer des fonds thématiques domestiques pour encourager le financement de certaines activités. Aussi, le fonds souhaite élargir l’assistance technique aux institutions financières de la région MENA et Afrique Subsaharienne qui a enregistré cette année, le plus faible volume de microcrédit, en termes du nombre des bénéficiaires et du montant de l’encours.

Après une période de turbulences connue en 2008, qui a freiné l’élan du secteur de la microfinance au Maroc, l’activité est repartie en 2011. En accompagnant de près les AMC Marocaines, financièrement et au niveau de leur organisation, JAÏDA a une fois de plus, joué son rôle de guide pour ces AMC. Ainsi, JAÏDA a réussi à doubler le nombre de microcrédits octroyés en 2011, avec une progression de près de 56%. Le nombre de bénéficiaires a lui aussi augmenté, passant de 95 000 fin 2010, à 105 000 fin 2011.

Année après année, le fonds JAÏDA confirme son efficacité et se rapproche un peu plus de son objectif de renforcer le secteur de la microfinance, en mettant à disposition des acteurs du secteur diverses études et analyses permettant de cerner l’activité, identifier ses problèmes et ses difficultés et d’y répondre par des solutions concrètes.

Président du Conseil d’Administration

Revenir en haut de la page